Cos d’Estournel: l’exubérance d’un domaine

L’histoire du Cos d’Estournel vaut à elle seule le détour

Le château Cos d’Estournel

Le château Cos d’Estournel, symbole d’exubérance

Les Grands crus du Médoc peuvent se targuer de compter dans leurs rangs un 2ème cru d’exception : le Cos d’Estournel, créé par l’extravagant Louis Gaspard d’Estournel en 1811, est implanté dans le village de Saint-Estèphe et partage l’appellation du même nom avec le Château Montrose chez les 2èmes crus. Le domaine viticole s’étend sur plus de 90 hectares dans cette région des vins de Bordeaux.

L’histoire du Cos d’Estournel vaut à elle seule le détour. Dès leurs débuts, les vins du Domaine connaissent un succès international. Louis Gaspard d’Estournel exporte alors sa marchandise jusqu’en Inde. Une collaboration qui lui vaudra le surnom de Maharadjah.


Les bâtissent attestent à elles seules de la démesure du personnage. Un style exotique dépaysant. Ils suffit pour s’en convaincre d’observer ces pagodes chinoises, directement installées sur les chais, ou cette porte venue tout droit du lointain Zanzibar.

Vins de Bordeaux

Vins de Bordeaux

Site officiel

élephant clos d'Estournel

Le Cos, 2ème cru leader de l'appellation Saint-Estèphe

Sous l’impulsion de son propriétaire, Michel Reybier, le Cos d’Estournel possède sans doute les installations les plus modernes du Médoc actuellement. Ce riche industriel a fait installer des cuviers en inox, des cuves tronconiques et des cuves de soutirage installées sur des ascenseurs. Un Domaine à la pointe de la technologie qui le conforte dans sa réputation de leader de l’appellation Saint-Estèphe.

Ecole du vin Bordeaux

Ecole du vin - Bordeaux

Programme et activités sur le campus

Porte Clos d'Estournel

La force du style Cos d’Estournel

Déguster un vin est souvent perçu comme un art. Le Cos peut se reconnaitre dans cet adage. En associant Cabernet sauvignon et Merlot à son célèbre 2ème cru, le Cos d’Estournel a fait le pari d’un mariage entre puissance et grâce. Une main de fer dans un gant de velours.


Un amateur averti pourra reconnaitre parmi 100 ce style si particulier. Élevées sur des collines échafaudées par l’empilement de Graves, les vignes ont grandi sur ces dépôts de graviers déposés par la Gironde sur les sols calcaires de Saint-Estèphe. Ces terres fatiguent des vignes qui doivent alors puiser tous leurs besoins dans ces sols avares. Le prix à payer pour donner un grand vin. Cos le fait très bien.


Le Cos d’Estournel retrouve depuis un peu plus de 10 ans les vins complexes qui avaient fait sa réputation. Les derniers millésimes sont de grande qualité au détriment, malheureusement, de notre portefeuille.

Un autre lien peut vous intéresser :